Vous êtes ici : Accueil
  • MAE ROTATIONNELLE ET DIFFICULTE DE SEMIS

 

Les souplesses du cahier des charges de la MAE rotationnelle permettent de limiter les impacts des changements d’assolement sur les indemnités. Mais il faut informer la DDT.

En cliquant ci-dessous, lire l'article de Terre de Touraine du 2 novembre 2012 et les conseils pratique pour ceux qui ne vont pas pouvoir totalement respecter le cahier des charges de la MAE rotationnelle pour la campagne 2013 (2012/2013) suite à l'automne 2012 pourri.

Suite à la réunion régionale du 19 décembre 2012 entre la profession et l'administration les MAE avec des contraintes sur l'IFT (Bassins de l'Indrois et de la Manse) et celles (Bassin de la MANSE) avec des contraintes sur l'assolement (pas plus de X % de telle ou telle culture) sont en cours d'examen pour voir les souplesses et les éventuelles adaptations.

Réponse de la DRAFF attendue par la FRSEA Centre d'ici fin Janvier. 

 

Nb : la date du 1er décembre indiquée dans l'article n'est pas une date "bloquante". Il est encore temps début janvier 2013 d'informer la DDT sur les déboires. Par contre il ne faut surtout pas attendre mars-avril. Il faut impérativement faire une déclaration spontanée. Les informations dans le dossier PAC - MAE de mai 2013 (date limite 15 mai 2013) ne seront pas considérées comme "spontanées" par l'administration et donneront lieu à des pénalités. D'où l'incitation "à ne pas trainer" dans l'article paru le 2 novembre 2012;

Contact UDSEA 37, service PAC : 02 47 28 30 02

Document à consulter :

Jeunes Agriculteurs Jeunes Agriculteurs