Vous êtes ici : Accueil Actualités Détail de l'actualité
[29-10-2019]
  • Communication pesticides

 

 

Agriculture et produits phytosanitaires où en sommes-nous :

                              document Chambre d’Agriculture  ICI

 

 

 Envoyé Spécial 24/10/2019 "Pesticides les Champs de la colère".

Compléments à l'article :

(1) Qui sont les responsables de Génération Futures ? :  ICI

Biocoop et d'autres industriels et commerçants de l'agriculture biologique financent Générations Futures. L'organisme démarche les entreprises du secteurs en leur expliquant que c'est favorable à l'activité AB.

Mais dans ce fonctionnement le prix payé aux producteurs bio afin qu'ils dégagent un revenu correct, il n'en est pas question.


(2) FR3 reportage à charge sur 15 produits dans les cheveux

Reportage sur FR3 début octobre 2019 : ICI  Une mère de famille de Mayenne, atteinte de tumeur dénonce l’utilisation de pesticides. La journaliste indique que FR3 a fait procéder à l’analyse de ces cheveux. 15 pesticides ont été détectés et, « Nous l’avons vérifié » indique la journaliste ils sont pour une large part utilisés en céréales. Des agriculteurs ont vérifiés la liste, 4 produits sur 15 sont utilisés en agriculture, dont 2 en maïs. Le reste : produits de traitement du bois, vernis à ongle, anti-moustique, produits interdits en Europe.


Lien vers le Replay de Envoyé Spécial du 24/10/2019 : ICI

 

Interview Christiane Lambert suite à Envoyé Spécial : ICI

Nb : Extraits sur Twitter car cette partie de l'émission ne figure pas dans le Replay. Pourquoi ?

 

 

En Indre et Loire :

La Maison des Agriculteurs avait été contacté par les journalistes d’Envoyé Spécial pour avoir des témoignages.

La situation dans une commune viticole du Val de Loire aurait pu être intéressante à exposer :

 -        Des militants anti phytosanitaires ont fait analyser la terre de leur jardin dans « l’espoir » d’y trouver des traces de phytosanitaires venant des cultures et vignes voisines. Bilan, à leur dépit : RAS.

 -        Ces militants très actifs, à force de pression, ont réussi à imposer à une partie des viticulteurs qu’ils informent les riverains (par mail) avant les traitements. Ce même si ces traitement ce font très tôt le matin ou tard le soir. Mais les viticulteurs traitent toute la surface de leur parcelle, sans ZNT riverain.

 

La proposition de la MDA à ES était : on vous met en relation sous réserve de vous engager à publier les deux informations. Bien sur ES n’a pas donné suite car les militants de  Nous voulons des coquelicots» auraient pu apparaitre comme un peu « angoissé pour rien ». N'oublions pas que ES et l'association "Nous voulons des coquelicots" ou sa maison mère "Génération Future" sont "proches".


Jeunes Agriculteurs Jeunes Agriculteurs



Autres actualités
  • [04-06-2020]
    NOTIF SAFER du 25 au 31 mai 2020... Lire la suite
  • [28-05-2020]
    NOTIF SAFER du 18 MAI AU 24 MAI 2020... Lire la suite
  • [20-05-2020]
    Remboursement TIC 2019 en 2020...
    Lire la suite
  • [21-04-2020]
    Corbeaux pigeons 2020...
    Lire la suite
  • [08-04-2020]
    Tableau optimisation ICHN...

Actualités 1 - 5 / 43.
Pages ( 9 ) : [ 1 ] 2 3 4 5