Vous êtes ici : Accueil Actualités Détail de l'actualité
[12-02-2018]
  • Zone défavorisée - Action 12 février


L'action, blocage sud Tours  12 février 17 h. Ou en sommes nous ?

 

 

 


L'action à 17 h lundi Sorigny - Ste Maure est maintenue

 

 

 

Zone défavo : Mobilisation Ste Maure - Sorigny  LUNDI 12 FEVRIER 17 h.

Le bilan de la rencontre au ministère ce matin n'est pas satisfaisant.

En positif : la porte n'est plus totalement fermée.

En négatif : pas d'engagement concret et des petites promesses insatisfentes.

Après réunion UD/JA en début d'AM : décision de maintien de la manif.

Modalités pratiques

Rendez-vous est fixé à 17 h 

Pour ceux du sud : au rond-point de l’entrée de l’autoroute au péage de Ste Maure de Touraine

Pour ceux venant du nord : rond-point entrée péage de Sorigny.

Le lieu définitif de l’action sera définit sur place. Venez si possible avec des tracteurs. Il en faut 25-30 (comme vendredi à Monnaie).

Durée : cela se décidera sur place. Elle se poursuivra cette nuit : début ou fin ?

Si je viens après 17 h, où rejoindre l'action : Tél 06 67 37 36 88 : message sur boite vocale.

Pour accéder au péage sans passer par l'autoroute :  lien   ou sur Facebook

 

--------  Rappel -----------------  Action vendredi --------------------------------------

Vendredi midi nous avons eu confirmation que le ministère voulait rayer l’Indre et Loire de la carte zone défavorisée. A part, 3-4 communes, TERMINE ! Y compris le peu qui était encore sur la carte du 20 décembre (*).

 

Vendredi après-midi en 2 heures, les éleveurs et des collègues céréaliers, on réagit à l’appel de mobilisation UD/JA envoyé par mail à tous.

Et à l’heure prévue, 15 h 30, le blocage de l’A10 commençait.  Nous avons levé le blocage à partir de 21 h après avoir obtenu un rendez-vous au ministère de l’agriculture lundi matin à 9 h 30.

Mais il ne faut pas se faire d’illusion. Malgré le soutien actif des parlementaires, lundi, le cabinet du ministre ne dira pas « Oui » à la délégation UD/JA/Chambre. Il faudra attendre la carte définitive 7-10 jours après.

Il faut donc maintenir la pression. Une nouvelle mobilisation a été lancée pour lundi à 17 h.

 

Modalités pratiques

Rendez-vous est fixé à 17 h 

Pour ceux du sud : au rond-point de l’entrée de l’autoroute au péage de Ste Maure de Touraine

Pour ceux venant du nord : rond-point entrée péage de Sorigny.

Le lieu définitif de l’action sera définit sur place. Venez si possible avec des tracteurs. Il en faut 25-30 (comme vendredi à Monnaie).

 

Si j’arrive en retard : Regardez sur site

 

(*) Est-ce qu’il reste quelques chose de classé ?

 

- 3 à 5 communes en « biophysique » : exemple Truyes.

- Sud Touraine : Exclus.

- Bassin de Savigné : incertain mais, exclusion possible car petite région classée sur critères « spécifiques » et non pas « naturels». Le ministère a montré une carte lors de la réunion avec la profession, mais trop rapidement pour voir les toutes petites régions.

 

 

Les dernières infos de vendredi 9 février 

Sortie réunion ministère : confirmation que c’est la catastrophe pour l’Indre et Loire et le 18 et 45.

Mais, devant la pression, le ministre, présent à la réunion n’a pas laissé de document pour les participants.

Bonne chose : il recule.

On maintient la pression par la manif au péage cet après-midi.

 

Accès direct péage :

Si vous arrivez en rtard : tél 02 47 28 30 02 pour savoir ou passer

 

Le fonds du dossier

MACRON SANS ICHN ON CREVE !

Les responsables professionnel veulent mettre le gouvernement devant ses responsabilité. Ne pas classer en zone défavorisée, c'est, clairement, décider sa disparition progressive dans les zones concernées :

- Plus de vaches allaitantes et moutons, dans la gâtine au nord-ouest du département et sur l'est de la champeigne (Azay - Cheillé) mais de la forêt et des territoires de chasse

- Recul massif des vaches laitières et chèvres sur le plateau de Ste Maure, la zone St Epain, Sorigny.

- Des prairies des vallées inondables de l'indre, Loire et Vienne non exploitées qui vont s'enfricher.

la liste ci-dessus illustre la situation en Touraine, mais aussi dans toutes les zones de faibles potentiels où la polyculture-élevage est la seule solution pour maintenir une agriculture durable : Sologne dans le 41 et 45, Pusaye dans le 45, et toute la vallée de la Garonne dans le sud-ouest.

Les arguments sont développés dans un courrier aux parlementaires, président du conseil département, de la communauté de commune. Ils avaient déjà alerté le ministère le 22 janvier par un courrier commun. Téléchargez le courrier ci-dessous.

 

La carte du classement en zone défavorisée après le Coup en traitre, le coup de Jarnac du 20 décembre. : article Terre de Touraine du 5 janvier 2018.

 

Allié avec les autres départements alliés, Loir et Cher, Loiret, vallée de la Garonne, avec l’appui de la FNSEA, pour sauver l’ICHN en zone polyculture-élevage, il faut agir. Entendre le gouvernement dire « ce n’est pas possible pour des raisons de budget», c’est une honte. Il suffit de 15 millions d’euros. Que 1,5 % du budget ICHN !

 

Les enjeux

-        En élevage, l’ICHN c’est la moitié du  revenu.

-        Majorations JA à sauver (+ 20 000 €)

-        Maintien de la polyculture-élevage avec tous ses avantages.

-        Eviter que les budget MAEC et Bio passent en MAE pour compenser la fin de l’ICHN.

 

 

Le mail d'appel à la manifestation du 7 février  :lien

Courrier adressé aux parlementaires :lien

Terre de Touraine 2 février 2018 page 3 et 5 : lien

Document à consulter :

Jeunes Agriculteurs Jeunes Agriculteurs



Autres actualités
  • [13-02-2018]
    NOTIFICATION SAFER du 29 janvier au 4 février 2018... Lire la suite
  • [02-02-2018]
    La fiche de paie du mois...
    Lire la suite
  • [02-02-2018]
    Aide bio 2015 et arrêt ATR...
    Lire la suite
  • [01-02-2018]
    NOTIFICATION SAFER du 22 Janvier au 28 janvier 2018... Lire la suite
  • [26-01-2018]
    Cash Investigation c'est du bidon - Sodiaal - coopérative - prix du lait ...
    Lire la suite

Actualités 1 - 5 / 55.
Pages ( 11 ) : [ 1 ] 2 3 4 5