Vous êtes ici : Accueil Actualités Détail de l'actualité
[06-09-2016]
  • CRISE 2016. Outils d'appui aux exploitations

Face à l'ampleur de la crise la Maison des Agriculteurs et l'UDSEA mettent à disposition des outils pratiques utiles pour analyser sa situation, ses besoins de trésorerie.

Deux outils :

1/ budget de trésorerie

2/ Estimation aides PAC 2016 et 2017.



Outil pour créer son propre bduget de trésorerie

Télécharger bas de page

NB : s'il y a un blocage (impossibilité d'écrire dans le fichier, ...), au lieu d'ouvrir directement le fichier, esssayez d'abord de le télécharger et de le sauvegarder sur votre disque dur. Vous l'ouvrez ensuite à partir de votre disque dur et cela lève le blocage.

Version du 15 septembre 2016 avec calcul taux TVA corrigé.

Tableur pour prévision de trésorerie de septembre 2016 à décembre 2017 : ici                                                                               

Le tableau sert, dans un premier temps, à estimer les besoins de trésorerie jusqu'à la récolte 2017. Puis ensuite, en complément pour simuler les méthodes de refinancement par augmentation de l'OC, paiement des appros à la récolte, réalisation de prêts (pour payer annuités 2016/2017), prêt CT bancaires.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Conseil : testez l'utilisation du tableur. Et si besoin, venez aux formations UDSEA : AS Cefiga

 Prendre rendez vous au 02 47 28 30 02.

Venez avec votre micro portable si vous en avez un. Venez avec les comptas.

Formations

Mardi 4 octobre, Chambray  Mardi 11 Octobre - secteur Ligueil - Mardi 18 octobre - secteur Neuillé.

 

Estimations aides PAC 2016 et 2017 (et montant ATR 2016 au 15 octobre 2016)

 

L’accès est réservé aux adhérents UDSEA/JA37. Avant de cliquer sur le lien ci-après, en haut à droite de l’écran notez votre adresse mail (celle connue par l’UDSEA) et, dans le 2ème rectangle blanc, le mot de passe. Si vous ne l’avez plus faites un mail à udsea@udsea37.fr pour que l’on vous le renvoie.

 

Lien dans Guide pratique / Crise 2016 Réagir / E gestion après excès d’eau

 

Au 15 octobre il va y avoir une avance de trésorerie qui va correspondre à 90 % des aides découplées 2016 et 90 % des aides vaches allaitantes et vaches laitières.

En regardant le dernier relevé de paiement sur Telepac, Mes données et documents, campagne 2015, je peux estimer le montant de l’ATR 2016. Mais, au final, est-ce que j’aurais un complément ou est-ce que je devrais reverser s’il y a un trop perçu.

En en 2017, comment estimer l’aide à recevoir. J’en ai besoin pour faire mes prévisions de trésorerie.

Le tableau réalisé par le service PAC de l’UDSEA permet d’avoir une estimation des aides 2016 et 2017. La version actuelle permet d’estimer les aides découplées (DPB, Paiement vert, majoration des 52 premiers ha). Il indique aussi une estimation de l’ATR 2016 au 15 octobre (hors aides VA et VL)

 Pour les autres aides les montants à recevoir seront stables. Les prévisions peuvent être faites sur les bases connues pour 2015 et 2016.

Pour le télécharger, cliquer en base de page.

Pour le remplir il faut s’appuyer sur les informations du relevé de paiement PAC 2015 se septembre 2016.

 

ICHN : Dans l’avenir est-ce que je risque de perdre l’ICHN avec la nouvelle carte des zones défavorisées ?

Si la commune disparait de la carte, la somme reçue en 2018 sera égale à 80% de la somme « normale », puis 50 % en 2019, 20 % en 2020 et 0 % ensuite.

L’analyse du dossier est en cours à l’UDSEA mais, les premiers éléments (budgétaires, présentation ministère) laissent à penser qu’un bonne partie des communes d’Indre et Loire resteront, au final, en zone ICHN (elles seront dans la catégorie « rattrapage »). Est-ce que ce sera 100 % des communes ou 75/85 % ? Impossible de le dire aujourd’hui.

Avec des arguments techniques + un appui des politiques locaux, l’espoir est que, au final une bonne partie des élevages de l’actuelle zone vulnérable continuent de percevoir l’ICHN.

Document à consulter :

Jeunes Agriculteurs Jeunes Agriculteurs



Autres actualités
  • [21-09-2017]
    Glyphosate, on ne lâche rien...
    Lire la suite
  • [15-09-2017]
    La fiche de paie du mois...
    Lire la suite
  • [14-09-2017]
    NOTIFICATION SAFER du 4 au 10 septembre 2017...
  • [31-08-2017]
    Etats Généraux de l'Alimentation...
    Lire la suite
  • [24-08-2017]
    PAC une gestion Perfide. Arrêtons la fuite en avant...
    Lire la suite

Actualités 1 - 5 / 49.
Pages ( 10 ) : [ 1 ] 2 3 4 5